top of page

LE PROJET KONG : QUAND UN RHUM SOUTIENT LA CAUSE ANIMALIERE

Dernière mise à jour : 14 mai 2023


Le rhum KONG n'est pas un rhum comme les autres : une conception unique, un conditionnement magnifique et atypique et surtout un objectif extraordinaire : la protection et la préservation des gorilles de la montagne Virunga au Guatemala et de la zone orientale de la République Démocratique du Congo.


En effet, une partie de la vente de ces bouteilles de rhums est reversée à 2 Fondations :



La Fondation Diane Fossey : THE DIAN FOSSEY GORILLA FOUNF INTERNATIONAL : La Fondation Dian Fossey pour les gorilles des montagnes a été créé il y a plus de cinquante ans en hommage à la détermination de la Dr. Dian Fossey pour protéger les gorilles de la région des montagnes de Virunga. Actuellement, les efforts du fonds se concentrent sur la protection des gorilles grâce à des patrouilles de Rangers sur un territoire de plus de mille kilomètres carrés, la surveillance quotidienne de plus de 115 gorilles des montagnes et 150 gorilles de Grauer, la direction mondiale dans la recherche et la diffusion des connaissances scientifiques, la formation et la préparation pour les activités de préservation, ainsi que le développement des communautés locales pour la protection du gorille.

Lien internet : https://gorillafund.org/



La Fondation Grace : GRACE GORILLA REHABILITATION AND CONSERVATION EDUCATION CENTER Le GRACE Center, situé en République démocratique du Congo, est le seul centre de soins pour les gorilles de Grauer, une espèce en danger critique de disparition. Pour aider à protéger les derniers spécimens de cette espèce, le GRACE Center se consacre à : fournir des soins aux gorilles orphelins qui ont été victimes de la braconnage, réhabiliter les gorilles pour les réintroduire dans la nature, sensibiliser les populations locales à la protection des gorilles, et former les jeunes Congolais et les communautés à adopter des pratiques de conservation.

Lien internet : https://gracegorillas.org/


Seulement des éditions numérotées et limitées à 4,804 bouteilles

Le rhum KONG est édité en petits lots en fonction de la population des gorilles. C’est pour cette raison que ce rhum a été édité à 4,804 bouteilles à la fois, comme le nombre de gorilles des plaines orientales existant aujourd’hui dans le monde.

Mais si l'on parlait un peu en détail de ce rhum si particulier.


LA BOUTEILLE :

Elle représente le visage d'un gorille adulte.

Modelée et façonnée majestueusement à l’image d’un gorille de la montagne, cette bouteille renferme son rhum pour un temps limité mais la sculpture qui nous lie à nos ancêtres est éternelle.

Sculptée à la main dans un composé minéral

La bouteille de KONG est sculptée artisanalement dans un mélange de minéraux et de quartz. Son toucher rappelle la roche volcanique, demeure des derniers gorilles du monde.



LE RHUM : Par-delà la brume se dévoilent les ingrédients de KONG...

Au sanctuaire naturel de Virunga, la brume se confond avec les rochers en une mer de fumée. C'est là, où le sol est volcanique et où le bambou semble toucher le ciel, que vit le dos argenté, indomptable et sauvage comme le volcan qui l'abrite. Ce n'est qu'ici, où la terre ne peut être cultivée, que la nature épineuse est un festin pour les enfants de la forêt tropicale et que les derniers gorilles de montagne du monde vivent cachés.

Le rhum Kong est produit par la distillerie Darsa et vieilli pendant 9 ans dans des fûts en chêne blanc américain. Les ingrédients utilisés dans sa production, tels que les bananes sauvages, les feuilles d'eucalyptus, le céleri sauvage, les mûres sauvages, les pousses tendres de bambou, la canne à sucre et un mélange secret d'herbes, sont inspirés de l'habitat des gorilles. Kong est un rhum 100% naturel, sans additifs ni sucres ajoutés.


DES INGREDIENTS UNIQUES :


LA BANANE SAUVAGE

Les gorilles en réhabilitation apprécient particulièrement la banane, qui n'est pas un aliment courant dans leur alimentation sauvage.


FEUILLES D'EUCALYPTUS

L'eucalyptus est la seule chose qui peut pousser les gorilles à sortir de la forêt pour se rapprocher des terres cultivées par les humains. Ils aiment particulièrement mâcher son écorce directement sur le tronc, bien que les feuilles tendres soient plus délicates à consommer.


CELERI SAUVAGE

Le céleri sauvage représente 18% de l'alimentation des gorilles et est peut-être leur deuxième choix préféré. Ce légume, aussi présent dans la cuisine humaine que dans les forêts tropicales, nous relie à nos ancêtres.


MURE SAUVAGE

En haute altitude, il n'y a presque pas de fruits disponibles, à l'exception de la mûre sauvage, qui représente 3,6% de l'alimentation des gorilles. Si rare, ils sont même prêts à les manger encore rouges plutôt que de les laisser aux oiseaux.


POUSSES DE BAMBOU

Bien que les pousses de bambou ne représentent que 14% de l'alimentation des gorilles dans la nature, ce sont clairement leurs aliments préférés. Ils choisissent soigneusement les pousses les plus jeunes pour leur teneur élevée en fibres et en eau. Cependant, aucun groupe de gorilles n'est assez nombreux pour faire disparaître le bambou dans une région entière.


CANNE A SUCRE

La canne à sucre est l'élément de base pour produire du rhum et un aliment dédié aux gorilles en réadaptation, lorsqu'ils sont protégés des braconniers. Le rhum KONG utilise l'une des plus anciennes recettes de mélasse de canne du Guatemala.


MELANGE D'HERBES TROPICALES

L'alimentation des gorilles peut inclure jusqu'à 146 variétés différentes de plantes, de fruits et d'arbres. La formule secrète du Rhum KONG est le résultat d'une sélection minutieuse.






Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page